Il advint que Noëlle Perez se trouva convalescente dans une clinique peu après son quatre-vingt-douzième anniversaire.
Voulant transmettre et s’ennuyant ferme malgré la gentillesse du personnel soignant,  elle demanda qu’on lui fasse venir des élèves,  Aline répondit à l’appelle.

L’aplomb comme le yoga se transmet, on ne peut l’expliquer, filmer une séance est un bien faible compte-rendu de ce que chacun a senti, transmis et reçu... au cours de ces rencontres studieuses cela fonctionne dans les deux sens :
C’est la perception très fine des sensations et l’attention silencieuse qui guident vers l’aplomb ; le travail ? … s’abandonner à la Gravité, la gravitation terrestre.

Dans ces courtes vidéos on découvre l'attention profonde qu'il faut avoir pour tout sentir : observez les regards, les mains, l’attention, les réactions du bassin et de la colonne vertébrale, l’évolution de la perception de l’aplomb, le silence qui s’installe et les réactions subtiles qu’il entraîne.

La même vidéo, regardée plusieurs fois, se découvre petit à petit (parfois la vidéo est plus lisible si l'on reste sur pause et que l'on fait avancer pas-à-pas la lecture) :

– – La respiration normale ne se fait principalement que dans le dos qui est libre :


. La respiration dans le dos .




Positionner le bassin relâché en ante-version :

. Le bassin se positionne sur les têtes de fémur en profonde ante-version. Il  y a quelque chose de très important qu'on ne trouve plus écrit dans aucun livre, c'est l'équilibre du bas du dos : le sacrum tombe très profondément en avant et les lombaires sont allongées à chaque respiration.




. Libération d'un espace dans l'aine , l'articulation coxo-fémorale.



Découvrez comment la vraie respiration dé-tasse les lombaires :

. Guider les vertèbres lombaires dans une posture qui leur permettra d'être dé-tassées. Pour donner sa liberté à la respiration il faut baisser le sternum, le devant de la cage thoracique, pour que le dos soit libre et allonge les lombaires à chaque respiration.
. Guider les lombaires pour défaire la sur-cambrure qui est au niveau de la taille au lieu d'être juste au-dessus du bassin, à l'articulation lombo-sacrée.





. Le dé-tassement des lombaires se précise : assis ou debout, l'erreur est de tasser les lombaires et de monter le devant de la cage thoracique.



. La cage thoracique est posée sur la colonne lombaire
, la cambrure est très basse, les lombaires 'montent' verticalement, le dos est détendu.



  C’est seulement lorsque vous sentez la légèreté que vous êtes réellement d’aplomb, votre regard s'éclaire :

. Se rapprocher de l'équilibre .




. La respiration étire la colonne sur le bassin ante-versé
. La respiration par le ventre est fausse, il n'y a pas de poumons dans le ventre, et le diaphragme monte en s'écartant.



. Quand les épaules se posent... le regard s'éclaire .    


Au sortir de la clinique, Aline, dans son nuage, retrouve le métro… installée dans la rame elle se rend compte qu’elle s’éloigne de chez elle : l’attention silencieuse à soi-même et à l’Autre n’est pas celle que l’on porte habituellement au monde.

Peu importe, même imparfaites, ces vidéos sont un trésor !




 

Module mainbottom