Index de l'article

Avec “le minimum d’effort pour le maximum de rendement”, “on va à l’essentiel” en laissant la respiration naturelle – normal breathing – monter, à partir du sacrum, le long de la colonne vertébrale  jusqu’au crâne, comme une vague.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour Iyengar « Tout le monde sait ce que c’est que l’axe ! ». Comme nombre d’entre nous, Noëlle ne le savait pas et ne comprenait pas le Maître. Miguel lui a révélé comment la colonne vertébrale, posée d’aplomb sur un bassin ante-versé, s’opposait naturellement et sans tensions aux lois de la gravité terrestre.

 
En 1982 l'“Institut Supérieur d’Aplomb” est créé pour servir de base au “Yoga – Institut B. K. S. Iyengar de Paris” et lui permettre de continuer ses recherches sur l’axe d’Iyengar.
 
Tous les travaux de Noëlle et de Miguel ont donné lieu à une thèse d’éthno-physiologie soutenue à l’E.H.E.S.S. en 2008.

 Début de l'article

Module mainbottom